mon ptit monde

  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Auteur:

    olivia

19 juillet 2011

violence, stade 1 …

Publié par olivia dans violence

Les arrêts de bus, aux destinations opposées, se font face.

Il est 15h, j’attends mon bus tout en regardant à l’arrêt d’en face.

Un jeune seul dans son monde, walk-man sur les oreilles, 2 mamies qui discutent et à l’extrémité de l’arrêt de bus :un couple d’une vingtaine d’années.
J’aime regarder les gens, comment ils vivent… Nous sommes tellement tous différent!

Mais bien malgré moi, mes yeux repartent toujours vers le couple. J’ai comme un signal d’alarme qui se met en branle dans ma tête.

Je vois la jeune fille qui ne veux pas regarder son ami et se fait de plus en plus petite dans l’espoir que personne ne remarque quelque chose. Peine perdue, je connais cette attitude! Elle me rappelle tant de souffrances que je ne peux baisser les yeux.Je me vois en elle et en même temps, je voudrais l’aider, lui faire profiter de mon expérience.

Pendant ce temps, son « ami » s’énerve de plus en plus qu’elle se permette cet affront de ne pas le regarder! La tension monte franchement. Je peux sentir à quel point la conversation s’enflamme. Une conversation en solo puisque la malheureuse n’ose visiblement pas ouvrir la bouche.
Jusque là, les mots sont emportés par le flot incessant de voitures et c’est tant mieux car je les supposent méchants et violents.

Sans doute, le mot de trop prononcé, et la jeune fille laisse échapper quelques mots à son tour. Bien mal lui en a pris! Subitement, comme si tout s’était arrêté autour, je l’entends , lui, lui hurler dessus:

Qui t’a permis de me répondre, connasse??emoticone

Pousse toi de là; tu te mets en retrait de moi pas face à moi! t’as compris? Ma femme elle se mets derrière, c’est ta place; compris?Allez dégage.. emoticone

La jeune fille a eu la mauvaise idée de lui chuchoter quelque chose que je n’ai pas entendu. Mais le gars est devenu rouge de colère. J’ai eu peur tout à coup de l’éminence de coups.
Et j’avais raison. Il a levé la baguette de pain qu’il avait en main et lui en a balancé 2 énormes coups sur l’oreille. Ce n’est pas grand chose, me direz vous? Et bien si c’est déjà le début de la fin!

La jeune fille avait déjà repris une attitude des plus banales, ni vu , ni connu…
Et moi, je suis montée dans mon bus et je l’ai laissé à son malheur…

Une Réponse à “violence, stade 1 …”

  1. ANoNymE384 dit :

    Le silence est meurtrier.

Laisser un commentaire

Besoin de réponses |
ME and MY LIFE ..P.M |
Ce que je pense ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma vie intérieure
| TEDDY victime de la bêtise ...
| UN PASSE LOINTAIN